San Arawa The Value of what's essential

Saisir »

L'océan est notre avenir et nous prenons cette responsabilité très au sérieux

San Arawa fait preuve de son profond engagement dans la gestion durable des ressources halieutiques et soutient les pratiques de gestion responsables, avalisées par les dernières recherches scientifiques.

Depuis le 1er janvier 2010, le Conseil Fédéral de la Pêche (CFP) a mis en place un système d'administration de quotas individuels transférables (QIT) de capture pour quinze ans, et assigne un quota initial à chaque navire. Ce système a transformé la gestion de la pêche de hoki de Patagonie, de merlan bleu et de légine antarctique en lui conférant davantage de stabilité, de transparence et de prévision.

Les principales concentrations de hoki de Patagonie et de merlan bleu austral se trouvent au sud du parallèle 49º S, tandis qu'environ 95% de la flotte de chalutiers de l’Argentine opère au nord de ce parallèle et se centre surtout sur la pêche du merlu argentin, du calmar et de la crevette.

Les conditions météorologiques qui prévalent au sud du parallèle 49º S sont très défavorables et exigent des navires de puissance élevée (plus de 4.000 CV) pour pouvoir fonctionner en continu tout au long de l'année. En Argentine, seuls quatre bateaux de pêche remplissent ces conditions, et notre entreprise dispose de deux d'entre eux.

Ces deux pêcheries ne peuvent pas atteindre le Total autorisé de capture (TAC) en raison du nombre insuffisant de navires ciblant ces espèces, et l’incorporation de nouveaux navires est interdite. Ainsi, on estime que les futures captures de hoki de Patagonie ne dépasseront pas les 80.000 tonnes et que celles de merlan bleu austral ne seront pas supérieures à 25.000 tonnes.

Ces deux ressources sont dans une situation biologique favorable, selon les évaluations effectuées par l’Institut national de recherche et de développement halieutique (INIDEP).